Tableau 25418  > Suivre
Partager :
Facebook
Publié le 03/12/12


Somnolence au volant : la lumière bleue aussi efficace que le café


Une lumière bleue embarquée dans un véhicule, aussi efficace que le café pour améliorer la vigilance au volant ? Grâce à des tests en « conduite réelle », telle est en effet la dernière découverte du chercheur Jacques Taillard du laboratoire Sommeil, attention et neuropsychiatrie, rattaché au CNRS à l’Université Bordeaux Segalen, en collaboration avec des scientifiques suédois.



La mélatonine ou hormone du sommeil est responsable, en l’absence de lumière, de la diminution de la vigilance lorsqu’il fait nuit. En 2005, des chercheurs américains ont démontré l'effet positif de la lumière bleue sur l’attention. C’est à partir de ce double constat que Jacques Taillard et son équipe du laboratoire Sommeil, attention et neuropsychiatrie, rattachée au CNRS à l’Université Bordeaux Segalen, a orienté ses recherches Comment bloquer la mélatonine en situation de conduite ? Comment stimuler les cellules ganglionnaires de la rétine situées au fond de l'oeil, responsables de la sécrétion de l’hormone du sommeil ?

Des tests sur le tronçon Langon-Agen
« Nous avons sélectionné une cinquantaine de personnes que nous avons divisée en trois groupes. Toutes devaient faire l’aller-retour de nuit sur le tronçon Langon-Agen », raconte Jacques Taillard. « Un premier groupe a été exposé à une lumière bleue, le second a bu deux expressos et enfin le dernier a absorbé deux cafés sans caféine », continue le scientifique. « Nous avons pu démontrer que les conducteurs ayant bu du café ou qui avaient effectué le trajet avec la lumière bleue ont gardé une tenue de route normale (NDLR : le véhicule ne mord pas les lignes blanches), contrairement aux automobilistes qui avaient avalé les deux décaféinés. » Toujours à l’étude, les résultats de cette découverte pourraient dans un avenir proche, permettre la conception d'un système intégré au véhicule.

« Les trajets étaient effectués en présence d’un moniteur d’auto-école » tient à préciser Jacques Taillard dans le véhicule test qu’ont conduit les « cobayes ».



En savoir plus
Partager :
Facebook