Tableau 25582  > Suivre
Partager :
Facebook
Publié le 26/02/15


Printival Barbara Weldens + Mathieu Boogaerts + Ben Mazué

Evènement passé.

Le mercredi 15 avril 2015 à PĂ©zenas (34).

"Mathieu Boogaerts" c'est le nouveau disque de Mathieu Boogaerts. 16 ans après "Super", 14 ans après "J'en ai marre d'être deux", 10 ans après "2000", 7 ans après "Michel" et 4 ans après "I love you", voici venu le temps de l'album éponyme. Suite à la drôle expérience de "I love you" (écrire des chansons en partant de rythmes de batterie), c'est tout naturellement que Mathieu a retrouvé la guitare pour aborder ses nouvelles compositions. L’idée : créer d'abord un répertoire "qui pourrait être apprécié et compris dès la première écoute". Le confronter ensuite à un public lors d'une série de concerts solo et trio à Paris à "La Java" (plus de 60 représentations, près de 15.000 personnes). Puis "prendre la photo" des morceaux ainsi partagés en enregistrant le disque en studio dans les conditions "live". L'artiste s'était trop souvent dit en fin de tournée : "Flûte, si je réalisais mon album maintenant, il serait meilleur." En effet, ces face-à-face hebdomadaires se sont avérés très stimulants et ont conditionné la facture de l'album. Au résultat : 12 titres limpides, sensuels, délicats, généreux, mais surtout libérés de tout artifice. Le nouveau disque de Mathieu Boogaerts devient alors plus que jamais sentimental, poétique, imagé...

Ben Mazué : L’âge de la maturité. Trois ans après son premier album, Ben Mazué revient avec un deuxième opus empreint d’une sincère simplicité.
33 ans est une mise à nu pudique et poétique. L’acceptation de soi, la vie conjugale, le deuil, la paternité mais aussi la retraite ou encore la première fois… Toutes les étapes de la vie sont croquées sans tronquer ni tricher. Le résultat est une élégante osmose qui fait autant sourire que pleurer. De l’essence de naïf tachetée de mélancolie. Son flot saccadé si mélodieux rythme, cause, groove, clap et conte une atmosphère sweety pop au phrasé sweet hip-hop. Ben Mazué rallie d'une profonde subtilité la soûl, le blues, la rumba et l'Afrique à sa musique solaire, merveilleuse.

Barbara Weldens : Belle androgyne à la tignasse d’iroquoise, actrice et chanteuse, circassienne aussi, organique vibration, Barbara Weldens est une sorte d’ovni en son art, rebelle à tout étiquetage. On parlera à son propos tant de chanson réaliste, expressionniste, de punk, de rock. De lyrique aussi. Une Hagen, Nina ni non. En tous cas de quelqu’un qui ne peut vous laisser indifférent, qui vous scotche, vous estomaque, aiguise vos sens, réveille vos instincts. Dans «Le Grand H de l’Homme» elle veut exprimer quelque chose de différent, une part de folie l’habite, elle ne se bride pas et utilise une large palette de registres. Elle vous le présente accompagnée d'une pianiste sensible et talentueuse, Barbara Hammadi, et d'un multi-instrumentiste Christophe Boucher.

Débute à 20H30
Foyer des Campagnes 10 Place Frédéric Mistral
, 34 pezenas





Commenter

En savoir plus
Partager :
Facebook
Commentez Printival Barbara Weldens + Mathieu Boogaerts + Ben Mazué
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.