Tableau 53019  > Suivre
Partager :
Facebook
Publié le 12/06/18


NOTRE CHER ANTON AVEC CATHERINE SALVIAT Th√©√Ętre #PROMO 17,5€ au lieu de 33€

Evènement passé.

Du 7 juin au 13 juillet 2018 à PARIS11 (75).

A partir du 7 juin, Catherine Salviat proposera, seule en sc√®ne, une √©vocation libre de la vie et de l'oeuvre d'AntonTchekhov : Notre cher Anton..Une √©vocation de la vie et de l''uvre de Tchekhov, √† travers son journal et sa correspondance : pour donner envie √† ceux qui le d√©couvriraient de le lire ou mieux, d'aller le retrouver au th√©√Ętre pour r√©unir aussi ceux qui l'aiment, ceux qui ont eu le bonheur de le jouer... et ceux qui en r√™vent !.¬†D√®s l'enfance, berc√©e et conquise par le charme de l'identit√© et de la culture russe, elle a imagin√© un portrait du grand dramaturge √† la lueur de sa correspondance avec sa femme, la c√©l√®bre Olga Knipper, et de son journal. Avec toute la gr√Ęce qu'on lui conna√ģt, ponctuant le r√©cit de la vie de cet Anton, elle se glisse d'un personnage √† un autre en √©voquant les pi√®ces ou les petits contes, comme elle √©voquerait ses souvenirs propres.¬†Si le g√©nie th√©√Ętral de Tchekhov irrigue toute son oeuvre et se glisse dans chaque r√©plique, ce que l'on d√©couvre dans les pages de son journal ou dans les courriers qu'il a √©crits (notamment lorsqu'il s'est trouv√© √©cart√© du milieu culturelmoscovite) c'est cet humour extraordinaire, cette observation aiguis√©e, ironique et sans complaisance pour sescontemporains et cette passion (si contagieuse !) pour la vie... aussi absurde soit-elle.¬†Tchekhov donnerait presque l'impression √† ses lecteurs d'avoir l'esprit aussi brillant et moqueur que le sien... et lorsqu'il est donn√© de le jouer, quel plaisir de l'incarner !¬†Notre cher Anton est un portrait en mosa√Įque d'un homme de th√©√Ętre qui, tout en donnant l'impression de ne pas y toucher (et de parfois m√™me profond√©ment s'ennuyer), a laiss√©, gr√Ęce √† la libert√© et l'acuit√© de son regard, un t√©moignage tr√®s pr√©cieux sur son √©poque et sur le monde.¬†En une bien courte existence, il aura construit un art po√©tique in√©dit... et une oeuvre qui, de catastrophes en succ√®s colossaux, est devenue essentielle !¬†Vladimir Nabokov dit de lui : ¬ęTchekhov vivra aussi longtemps qu'il y aura des bois de bouleaux, des couchers desoleil et le d√©sir d'√©crire, autant dire qu'il est √©ternel¬Ľ.¬†


45 bis rue Richard Lenoir, 75 PARIS11


Partager :
Facebook