Tableau 53019  > Suivre
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 01/08/18


CAVEAU DE LA HUCHETTE : PROGRAMMATION DE SEPTEMBRE Concerts #PROMO 11,5€ au lieu de 15€

Du 12 septembre 2016 au 30 septembre 2018 à PARIS05 (75).

Samedi 1er septembre¬†: STER WAX SING BOOGIE AVEC DAVID GIORCELLI¬†Ster wax est aujourd'hui une des chanteuses les plus demand√©es en Espagne. Passionn√©e de musique d√®s son enfance, elle se tourna tr√®s vite vers le blues qu'elle chante aujourd'hui avec une force expressive exceptionnelle. Dou√©e d'un swing, naturel et d'une voix timbr√©e, elle fait maintenant √©quipe avec le pianiste de boogie woogie David Giorcelli qui l'accompagne avec ses musiciens.¬†Dimanche 2 septembre¬†: MEGASWINGSt√©phane Roger et son M√©gaswing Quartet vous proposent un r√©pertoire swing enti√®rement d√©vou√© √† la danse. Tel est le mot d'ordre ! Qu'on se le dise !!!!!¬†Lundi 3 septembre¬†: BLUES MONDAYUn m√©lange d√©tonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock, des ballades et du boogie.¬†Amis musiciens, venez jammer.¬†Mardi 4 septembre¬†: WENDY LEE TAYLOR¬†Tribute to Fred AstairLa chanteuse et claquettiste¬†Wendy Lee Taylor¬† pr√©sentera son album¬†"Remembering Fred Astaire", qui, comme son nom l'indique, est consacr√© au merveilleux danseur/chanteur qui a enchant√© notre m√©moire'.Accompagn√©e par¬†Philippe Petit¬†(piano),¬†Pierre Maingourd(contrebasse) et¬†Eric Dervieu¬†(batterie), Wendy Lee Taylor rend hommage √† celui qui fut l'interpr√®te privil√©gi√© des plus grands compositeurs : Gershwin, Cole Porter, Harold Arlen' Et que √ßa swingue ! Dans la m√©moire collective, Fred Astaire occupe une place √† part : Il est rest√© le h√©ros de com√©dies musicales intemporelles qui ont fait r√™ver des millions de spectateurs, et, bien s√Ľr, le symbole m√™me du danseur qui pouvait d√©fier la pesanteur.¬†Mercredi 5 et jeudi 6 septembre¬†: DANY DORIZ SWING BANDHommage √† Lionel Hampton¬ę C'est l'un des plus grands vibraphonistes du monde ¬Ľ ... la prestigieuse organiste Rhoda Scott parle en ces termes de Dany Doriz ... Form√© √† la musique classique, il se passionne √† 16 ans pour le vibraphone et le jazz. En 1975 rencontre √† New York avec Lionel Hampton : ils se lient d'amiti√© et font ensemble une grande tourn√©e europ√©enne en big band. Sa v√©locit√© et¬†son sens de l'harmonie est une figure embl√©matique du jazz en France. Il se produit dans toute l'Europe, participe √† de nombreux festivals avec les grands du Jazz¬†: Lionel Hampton, St√©phane Grappelli, Memphis Slim, Bill Coleman, Wild Bill Davis, Illinois Jacquet, Al Grey, Harry Sweet Edison, Clark Terry, Red Holloway, Claude Bolling' il nous pr√©sente ce soir un hommage √† son p√®re musical : Lionel Hampton.¬†Vendredi 7 et samedi 8 septembre¬†: COLLECTIF PARIS SWINGCette formation viendra enflammer la sc√®ne mythique du Caveau de la Huchette. Une Team de jeunes musiciens virtuoses, venant tous d'univers musicaux diff√©rents, r√©unies autour du Swing.Ils invitent pour l'occasion l'incroyable saxophoniste et clarinettiste Londonien Giacomo Smith (Kansas Smitty's).En peu de temps le¬†Collectif Paris Swing¬†se forge une solide r√©putation et comptabilise d√©j√† un bon nombre de concerts avec des invit√©s prestigieux tels que¬†Jerome Etcheberry,¬†Giacomo Smith¬†(UK) ou encore¬†Malo Mazuri√©.Au programme :¬†Fats Waller,¬†Sidney Bechet¬†en passant par¬†Louis Armstrong¬†ou encore¬†Benny Goodman¬†!!Un √©v√©nement √† ne pas rater !¬†¬†Dimanche 9 et lundi 10 septembre¬†: DANY DORIZ INVITE SCOTT HAMILTON (USA)New-York 1976. La premi√®re cite mondiale du jazz voit, chaque jour qui passe, arriver en ses murs quelques nouveaux musiciens bien d√©cid√©s √† se faire une place au soleil de la note bleue. C'est donc un non-√©v√©nement lorsque, en √©t√© de cette ann√©e-l√†, d√©barque de Providence (Rhode Island) un jeune saxophoniste de vingt-deux ans : Scott Hamilton. Il commence par l'harmonica, mais ach√®te d'occasion un vieux saxo-t√©nor Selmer dont il apprend √† jouer en autodidacte pendant 5 ann√©es. Ses r√©f√©rences, ses inspirateurs, ce seront Coleman Hawkins, Ben Webster, Lester Young, musiciens qu'il n'a jamais rencontr√©s, mais d√©couvert par le disque. Le trompettiste Roy Eldridge va offrir √† Hamilton ses premiers engagements s√©rieux dans deux √©tablissements de la 54√®me rue ouest : le "Jimmy Ryan's et le "Eddie Condon's". Scott Hamilton fera ses premi√®res rencontres au sommet avec quelques anciens jazzmen. De cette p√©riode date aussi son engagement dans l'orchestre de Benny Goodman qui, contre vents et mar√©es, poursuit une carri√®re encore triomphale. Mais il y a belle lurette que Scott Hamilton s'est d√©gag√© de la sc√®ne du jazz New-Yorkais. Son podium actuel, c'est le monde entier, pour le plaisir de tous les amateurs de jazz. D'ailleurs, Michel Jonasz le cite dans sa chanson "la Boite de Jazz".L'art de Scott est d'avoir amalgam√© et cristallis√© l'h√©ritage du pass√© et les tendances modernes non modernistes. En musique, sans discours grandiloquents, en toute simplicit√©. En faisant du neuf avec du vieux.¬†Mardi 11 septembre¬†: JEAN PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINECe n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux 'Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste fran√ßais n¬į1 du Boogie Woogie. D√®s l'√Ęge de 14 ans, il d√©couvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'√©tablissement et jouait le Boogie Woogie √† l'orgue de la chapelle... √† la grande stupeur des religieuses !¬†Mercredi 12 et jeudi 13 septembre¬†: OLIVIER FRANC TRIBUTE TO SIDNEY BECHETOlivier Franc est un musicien exceptionnel, dot√© d'une parfaite ma√ģtrise instrumentale au service d'un style ancr√© dans la grande tradition du jazz. Sa source d'inspiration demeure Sidney Bechet ainsi qu'on s'en aper√ßoit d√®s qu'il embouche son saxo soprano. Sans copier d'aucune fa√ßon ne l''uvre de son ma√ģtre, il en a si parfaitement assimil√© l'esprit qu'il a retrouv√© exactement son langage pour animer un r√©pertoire tr√®s personnel. Parmi les innombrables disciples ou imitateurs, Olivier Franc reste, sans nul doute, celui se situe vraiment dans la ligne de Sidney Bechet. Voil√† quelque temps, le saxo soprano de ce dernier a √©t√© vendu aux ench√®res et acquit par un amateur suisse' qui l'a remis √† Olivier Franc, jug√© le plus digne d'utiliser l'instrument du g√©nial musicien.¬†Vendredi 14 et samedi 15 septembre¬†: NEWCASTLE JAZZ BANDSp√©cialis√© dans le style Nouvelle-Orl√©ans et dixieland a vu le jour en 1973 et exerce son activit√© musicale en Suisse et √† l'√©tranger.¬†Dimanche 16 septembre¬†: MEGASWINGSt√©phane Roger et son M√©gaswing Quartet vous proposent un r√©pertoire swing enti√®rement d√©vou√© √† la danse. Tel est le mot d'ordre ! Qu'on se le dise !!!!!¬†Lundi 17 septembre¬†: BLUES MONDAYUn m√©lange d√©tonnant de feeling, de talent et de savoir-faire, au carrefour du blues et de la soul, du funk et du rock, des ballades et du boogie.¬†Amis musiciens, venez jammer.¬†Mardi 18 septembre¬†: JEAN PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINECe n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux 'Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste fran√ßais n¬į1 du Boogie Woogie. D√®s l'√Ęge de 14 ans, il d√©couvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'√©tablissement et jouait le Boogie Woogie √† l'orgue de la chapelle... √† la grande stupeur des religieuses !¬†Du mercredi 19 au samedi 22 septembre¬†: ELLEN BIRATH & THE SHADOW CATSComment r√©ussir l'improbable r√©union d'un bassiste californien des ann√©es 70, d'un guitariste de jazz manouche reconverti √† l'√©lectricit√©, d'un batteur de reggae √©lev√© au grain, et d'un saxophoniste √©rudit et parisien ' La bonne volont√© n'y suffisant pas, un petit (1,62m) miracle s'imposait. Jeune su√©doise auteure et chanteuse √† la voix caract√©ristique, Ellen Birath r√©unit cette clique h√©t√©roclite en 2013. On y trouvera les influences de chacun et leur go√Ľt commun pour les musiques √† danser : rhythm'n'blues, soul, swing, ska, New-Orleans. N'y touchons plus... √áa a l'air de marcher !¬†¬†Dimanche 23 septembre¬†: RYDER CUP SWING BANDInformations √† venir¬†Du lundi 24 au mercredi 26 septembre¬†: RICKY NYE BOOGIE FROM USALe pianiste et chanteur am√©ricain Ricky Nye, Cincinnati, Ohio, est un sp√©cialiste du blues et du boogie-woogie. Il joue √©galement les grands standards du rhythm'n'blues louisianais... toute la musique √† l'origine du rock'n roll ! Il est l'organisateur du "Blues & Boogie Piano Summit" qui a lieu chaque ann√©e dans le Kentucky en Novembre. Il est aussi un habitu√© des r√©compenses d√©cern√©es par le CityBeat Magazine ou le Cincinnati Enquirer. Il se produit r√©guli√®rement √† travers tous les Etats-Unis et aussi en Europe notamment en Belgique, aux Pays-Bas, en Angleterre et bien s√Ľr en France.¬†Vendredi 28 septembre¬†: PANAMA SWINGPanama Swing est un orchestre de 7 musiciens et une chanteuse dans la pure tradition des ann√©es 40-50...des arrangements vocaux in√©dits, une touche d'√©l√©gance r√©tro, un look 100% vintage. C'est une soir√©e id√©ale pour tous les amoureux du Lindy Hop. Venez d√©couvrir ce nouvel orchestre p√©tillant !¬†Samedi 29 septembre¬†: ¬†PADDY SHERLOCK & THE SWINGIN'LOVERSPrenez une bande de gar√ßons. De beaux mecs, bien sap√©s, impressionnants. Des musiciens exp√©riment√©s qui ont parcouru la plan√®te. Ils sont am√©ricains, fran√ßais, australien et irlandais. Plongez les dans le bouillon de culture parisien, qu'est-ce que √ßa donne ' Les Swingin' Lovers c'est un m√©lange √©clectique de chansons originales. Des chansons d'amour, bonnes ou mauvaises, les d√©sirs de chaque fille et chaque gar√ßon, se faire beau pour sortir faire la f√™te, jeter sa t√©l√©... car la r√©volution commence aujourd'hui !¬†Dimanche 30 septembre¬†: PUISSANCE JAZZ BIG BANDDepuis 1982, ce grand orchestre de jazz repose sur une solide √©quipe musicale et fait battre le c'ur de paris au rythme des standards de jazz des ann√©es 30 aux ann√©es 70. Il vous fera revivre la grande √©poque des 'Big Bang' de Jazz am√©ricains de Glenn Miller √† Count Basie en passant par Duke Ellington.¬†


5 rue de la Huchette, 75 PARIS05

Débute à 21H30


Réservez vos places

 - 5 rue de la Huchette, 75 PARIS05