Tableau 53019  > Suivre
Partager :
Facebook
Publié le 15/09/18


LE JOURNAL D'UN FOU Th√©√Ętre #PROMO 14,5€ au lieu de 20€

Evènement passé.

Du 29 janvier 2016 au 25 octobre 2018 à PARIS19 (75).

Un homme ordinaire men√© par sa frustration, ses peurs, un amour inaccessible, bascule progressivement dans la folie...Proprichtchine, un petit fonctionnaire russe brim√© par sa hi√©rarchie, s'exprime au-travers d'un journal intime' Il y d√©crit son quotidien au travail et son absence de vie sociale. Il y r√©v√®le notamment ses sentiments pour Sophie, la fille de son patron¬† un amour qui deviendra obsession et m√™me d√©raison puisqu'il le poussera, √©crit-il, √† voler la correspondance de la chienne de Sophie, destin√©e √† une autre chienne¬†!Au fil des pages, Proprichtchine perd progressivement tout contact avec la r√©alit√© et s'enferme dans ses illusions¬† il finit par se persuader qu'il est le nouveau roi d'Espagne et, alors m√™me qu'il est emmen√© √† l'asile, il croit arriver √† Madrid¬†!Dans cette nouvelle¬†Le journal d'un fou¬†√©crite en 1834, ¬†l'√©crivain russe Nicolas Gogol d√©cortique les ressorts d'une plong√©e dans la folie, un processus infernal d√©termin√© par trois facteurs : une profonde douleur psychique, un enfermement obsessionnel et une solitude si vaste qu'elle confine √† l'inexistence sociale.¬†Pour la restitution th√©√Ętrale de cette 'uvre, Khalil Kabouche a choisi de mettre en sc√®ne 3 com√©diens pour un seul personnage¬†: trois voix, trois corps, comme d'un seul esprit, se partagent le journal et rejouent sa partition. Trois incarnations pour une seule et m√™me folie, miroir bris√© aux mille facettes' Arriveront-ils √† reconstituer le puzzle de cette trajectoire qui les conduira jusqu'au pr√©cipice ' Comment bascule-t'on insensiblement vers le d√©lire psychotique¬†' Peut-on percevoir la ligne t√©nue qui s√©pare raison et folie¬†' Peut-on pr√©venir son franchissement¬†'¬† une question universelle qui hante l'humain depuis la nuit des temps...Le Journal d'un fou, plus actuel que jamais, nous parle intimement.


80 ALLEE DARIUS MILHAUD, 75 PARIS19


Partager :
Facebook