La MAC - Relais culturel de Bischwiller  > Suivre
Partager :
Facebook
Publié le 09/11/18


Le Dernier Cèdre du Liban

Evènement passé.

Le jeudi 25 avril 2019 à Bischwiller (67).

Le Dernier Cèdre du Liban est une pièce de théâtre écrite par Aïda Asgharzadeh, nommée aux Molières 2018, et mise en scène par Nikola Carton. Elle raconte l’histoire d’Eva, abandonnée à sa naissance, en 1988. De sa mère, elle ne connaît que le nom : Duval. Ça ne l’a jamais intéressée. Pourquoi se soucier de quelqu’un qui ne s’est jamais soucié d’elle ? Pourtant, quelques mois avant ses 18 ans, elle va se trouver au coeur de l’intimité de sa mère lorsqu’un notaire de province lui transmet son héritage. Elle lui a légué à sa mort une boite : des dizaines de micro cassettes et un dictaphone. Depuis le Centre d’Education Fermé où elle a été placée, Eva écoute toutes les nuits la voix de sa mère lui raconter la guerre du Liban, la chute du mur de Berlin, son père qu’elle s’est forcée à fuir, ses doutes sur l’utilité de son métier de journaliste mais aussi le besoin irrépressible de partir, toujours repartir, là-bas, où les gens luttent et meurent. Pour qu’on ne puisse pas dire « je ne savais pas ». Mais Eva dans tout ça ? Eva encaisse. Elle encaisse et déverse. Dans la boxe par exemple. Malgré elle, Eva va partir à la rencontre de sa mère : Anna Duval, grand reporter de guerre.



Débute à 20H30
1, Rue du Stade, 67240 Bischwiller


En savoir plus
Partager :
Facebook