Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Middle Men en DVD 2011 - Foxoo / Foxoo
foxoo relaie vos évènements sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #11825 Publié le 14/06/11 | Vues : 93

Middle Men en DVD 2011 / Foxoo

Evènement passé.

Le mardi 05 juillet 2011 ( ).

Middle Men, film réalisé par George Gallo, est disponible en France en DVD à partir du 05 juillet 2011. Avec Luke Wilson, Giovanni Ribisi et James Caan. Avec "Middle Men", inspiré d’une histoire vraie, le réalisateur George Gallo signe une comédie sexy extrêmement jubilatoire, qui retrace, en y injectant une bonne dose d’humour noir, les balbutiements de la pornographie sur Internet. A une esthétique soignée et à un scénario convaincant, s’ajoutent tous les ingrédients d’un film exaltant : mafia, crime, sexe, quiproquos, mensonges, malversation...






Bande annonce du film "Middle Men"

Dans Middle Men, la moralité à la couleur de l’argent et la galerie de personnages secondaires, véritable succession de clichés, souligne l’impression parodique qui se dégage du film tout en lui donnant sa puissance drolatique : le gangster mafi eux sans pitié, la starlette un peu paumée, le petit génie informatique mal dans sa peau, l’agent du FBI aux lunettes fumées, l’épouse modèle ou encore l’avocat malhonnête.


En 1995 aux Etats-Unis, Internet en est encore à ses balbutiements. L’homme d’affaires Jack Harris (Luke Wilson) mène une vie parfaite et confortable : une belle petite famille et une carrière prometteuse. Il fait alors la connaissance de Wayne Beering (Giovanni Ribisi) et Buck Dolby (Gabriel Macht), deux génies un peu paumés qui ont inventé le moyen de consommer du porno en ligne en inventant le tout premier système de paiement par carte sur Internet. Incapables de gérer leur succès et totalement dépassés par les événements, ils demandent de l’aide à Jack. Ce dernier, flairant la bonne affaire, imagine une compagnie de facturation traitant exclusivement de divertissements pour adultes. Pris dans un tourbillon de starlettes, d’escrocs, de mafieux russes et d’agents fédéraux, Harris apprend à ses dépens que même devenir l’un des plus riches entrepreneurs de sa génération ne peut suffire à lui éviter les ennuis.

Le montage dynamique, qui fait la part belle aux flashbacks, associé à une bande-son impeccable (Tears for Fears, The Rolling Stones, Moby, etc.) produit l’effet escompté sur le spectateur qui jubile devant les situations rocambolesques auxquelles doit faire face le personnage principal. Les dialogues ciselés et la voix off du “héros” omniprésente rythment également ce film qui file à cent à l’heure et durant lequel le spectateur ne peut s’empêcher de se demander comment tout cela va finir !


Partager :
Facebook