Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Le procès Barbie en DVD 2011 - Foxoo / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter ! Mode d'emploi   Suivre   Annoncer un évènement
Source : #12026 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 09/03/11 | Vues : 181


Le procès Barbie en DVD 2011 / Foxoo

Evènement passé.

Le mercredi 20 avril 2011 ( ).

11 mai 1987- 4 juillet 1987. Pour la première fois en France un criminel nazi est jugé pour crime contre l’humanité. Après quarante ans de cavale, Klaus Barbie entre dans le box de l’accusé de la cour d’assises du Rhône au palais de justice de Lyon, présidée par André Cerdini. Pierre Truche représente le ministère public.



Les faits qui sont reprochés à Klaus Barbie sont tristement célèbres ; rafles de la rue Sainte-Catherine le 9 février 1943 et d’Izieu le 6 avril 1944, déportation de plus de six cents juifs et résistants dans le convoi du 11 août 1944. 107 témoins et experts sont entendus. 39 avocats plaident au nom des parties civiles, 3 défendent l'accusé, dont Jacques Vergès. Au bout de 37 jours d’audience, Klaus Barbie est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Pour la première fois aussi un procès d'assises est intégralement filmé, ce qui correspond à 145 heures d’enregistrement.

Le 5 février 2009, le Tribunal de Grande Instance de Paris autorise l’édition et la commercialisation par Arte Editions d’une partie de l’enregistrement des débats, avec l’obligation de respecter l'équilibre entre accusation et défense, de conserver les images dans leur ordre chronologique initial et dans l'état brut du mélange original, en n'ajoutant ni commentaire, ni effets supplémentaires.

Pour aboutir à une vingtaine d’heures de programme, un travail considérable d’éditorialisation et de réalisation est effectué. Le nom de l’intervenant, le jour et l’heure, le numéro des audiences, les coupes effectuées, l’identification des différents moments du procès, tout est signalé. Aucune audience n’est supprimée. Il s’agit de restituer le procès sans le dénaturer ni le déformer. L’objectif est de rester le plus proche possible des audiences telles qu’elles se sont déroulées et préserver l’émotion et l’effet de véracité qui se dégagent des images, en particulier le face à face de Klaus Barbie et de ses victimes.

Le soin apporté à cette édition DVD permet de rendre lisible et accessible le déroulement du procès pour un large public. La mise à disposition de ces images enrichit notre connaissance de l’histoire de la France sous l’Occupation et nous permet de mieux appréhender le déroulement d’un procès d’assises.

Cette édition est complétée par douze entretiens (historiens, juristes et personnalités) conçus comme autant d’éclairages directs ou indirects sur les questions posées par le procès Barbie : la notion de crime contre l’humanité ; la mise en scène judicaire ; la justice pénale internationale ; la voix des victimes ; les bourreaux ; la transmission, etc...

Un livret pédagogique, comportant le résumé des 37 audiences, des éléments biographiques, une revue de presse, et un glossaire complète ce document.
Au moment où les derniers témoins disparaissent, cette édition DVD constitue un document essentiel pour la justice, pour l'histoire et pour la mémoire.

Le procès Barbie, document exceptionnel en DVD le 20 avril 2011. Une coédition Arte Editions – Ina Editions. Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense.