Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Putty Hill en DVD 2012 - Foxoo / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter ! Mode d'emploi   Suivre   Annoncer un évènement
Source : #15182 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 20/12/11 | Vues : 105


Putty Hill en DVD 2012 / Foxoo

Evènement passé.

Le mardi 24 janvier 2012 ( ).

Putty Hill, film réalisé par Matt Porterfield, est disponible à partir du 24 janvier 2012 en DVD. C’est à Putty Hill, quartier de la banlieue de Baltimore, que vivent Cody, Dustin, Zoé, Spike et les autres. Le temps passe inlassablement entre les parties de paintball, le skate et les baignades en forêt. La disparition d’un des leurs, ami ou frère, va subtilement bouleverser tout ce petit monde. Le deuil fait remonter les souvenirs, tendres comme douloureux ; chacun vit cette perte à sa manière, mais tous se re t rouvent finalement unis par des liens simples mais profonds. L’avenir est encore à construire.






Bande annonce du film "Putty Hill"

Conçu, tourné (en douze jours), et monté en quatre petits mois, Putty Hill est du cinéma guérilla à l’état pur. Jamais exclusivement fictionnelle et pas totalement documentaire, flottant sans cesse entre les deux styles de façon fluide et libérée, cette oeuvre met en scène à la fois des personnages et les acteurs qui les incarnent ; elle dépeint une Baltimore à la fois réelle et fictive, une histoire inventée de toute pièce mais bien ancrée dans la réalité, dans laquelle le réalisateur lui-même joue un rôle central. Matt utilise des ressources limitées pour synthétiser ses idées dans un film reflétant sa fascination sincère et son amour pour les êtres et les lieux qu’il montre à l’écran. Jordan Mintzer - co-producteur.




« Sur le papier, ça consistait en un texte descriptif de cinq pages, avec une seule réplique et quinze lieux dans lesquels je voulais tourner. Mais au fil de la production, c’est devenu tout autre chose : une oeuvre intensément collective et remplie de magie. » Matt Porterfield - réalisateur.